Table ronde du GER

Table ronde du groupe Guerres Espaces Représentations

Jeudi 25 novembre

14h  – 18h

Amphi archéo – Maison de l’archéologie

            Au cours des deux dernières décennies les « Études sur la guerre » se sont fortement développées dans le contexte académique français, en partie sur le modèle anglo-saxon des War Studies, et on assiste aujourd’hui à une efflorescence de structures et d’initiatives dans ce sens. Le groupe de recherche Guerres Espaces Représentations participe à cette dynamique en se donnant pour objectif une approche délibérément pluridisciplinaire de la guerre et des conflits. Cette table-ronde doit permettre de poser un certain nombre de constats sur l’apport actuel des sciences humaines et sociales à ce champ de recherche et sur le dialogue possible entre les disciplines, sur les nouveaux domaines explorés mais aussi sur les difficultés et sur les apories méthodologiques. Elle rassemble pour cela des spécialistes venus d’horizons divers : de science politique, de géographie, d’histoire de l’art, d’histoire, des études cinématographiques, des études civilisationnistes. Chacun.e présentera les sources, les objets et les méthodes propres à son approche disciplinaire et à son expérience de chercheur et de chercheuse. Un second temps sera consacré à une discussion méthodologique entre les participants (intervenants et public) autour de l’enjeu des particularités disciplinaires et de l’autonomie du champ de recherche.

Programme :

14h : Laurent Capdetrey (Université Bordeaux Montaigne) : Introduction

14h15 : Adrien Schu (Université de Bordeaux) :  « Pour une approche théorique et clausewitzienne de la guerre »

15h40 : Hervé Drévillon (Université Panthéon Sorbonne) : « La pensée de la guerre comme un fait socio-culturel »

15h05 : Benjamin Déruelle (UQÀM) : « Faire feu de tout bois: sources et méthodes de l’histoire de la guerre moderne aujourd’hui »

15h30 : Pauline Lafille (Université de Limoges) : « Étudier la scène de bataille dans les arts à la Renaissance : entre histoire culturelle et histoire de l’art »

15h55 : Claire Kaiser (Université Bordeaux Montaigne) : « Les études sur la guerre et la germanistique au prisme des questions de représentation filmique »

16h20 : Clément Puget (Université Bordeaux Montaigne) : « Cinéma et audiovisuel : épreuves et approches de la guerre »

16h45-17h : Pause

17h-18h : Discussions et débats


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.