Soutenance HDR / Gilles Malandain

Janvier 2021 – HDR – Gilles Malandain – La Violence et le sentiment. De l’attentat à la guerre : perceptions, mémoires, engagements

Soutenance publique le 6 janvier de l’HDR en Histoire contemporaine de Gilles Malandain

Jury : Sylvie Aprile (garante, Université Paris Nanterre), Philippe Boutry (Université Panthéon Sorbonne), Jérôme Grévy (Université de Poitiers), Stéphane Michonneau (Université de Lille), Anne Rasmussen (École des hautes études en sciences sociales), Sylvain Venayre (Université Grenoble-Alpes).

Le dossier intitulé La Violence et le sentiment. De l’attentat à la guerre : perceptions, mémoires, engagements, est composé d’un mémoire de synthèse, d’un recueil d’articles publiés depuis 2006 et d’un mémoire inédit : Les Champs patriotiques. Essai sur la visite des sites guerriers européens au XIXe siècle.

Le mémoire de recherche inédit propose une enquête sur la genèse d’un tourisme de mémoire lié aux guerres du passé, autour d’un cas principal, le champ de bataille de Waterloo, mais en élargissant le panorama à tous les champs de bataille que l’Europe du XIXe siècle « invente » (ou réinvente) comme lieux de mémoire, depuis des sites anciens à la localisation controversée jusqu’aux sites nécropolisés des nouvelles guerres du siècle (Crimée, Italie, unification allemande). Centré sur la notion de « visite », cet essai envisage aussi, au-delà du tourisme et du pèlerinage patriotique, des investigations militaires, médicales et savantes (proto-archéologiques) des champs de bataille. Enfin, il s’efforce de mettre en relation l’essor de ces visites, la patrimonialisation des sites, et la réflexion du siècle sur la guerre, dont la représentation héroïque traditionnelle est largement remise en cause avant même la Première Guerre mondiale.

En raison du contexte sanitaire, la soutenance se fera entièrement en visioconférence : lien disponible sur demande : gilles.malandain@univ-poitiers.fr

Illustration : Benjamin R. Haydon, Wellington Musing on the Field of Waterloo, or A Hero and the Horse which Carried him in his Greatest Battle, Imagined to be on the Field again Twenty Years After, 1839 (Walker Art Gallery, Liverpool).

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search