Guerres et violences d’État dans la narration graphique

 

Nous sommes heureux d’annoncer la journée d’étude du 14 mai 2024

Guerres et violences d’État dans la narration graphique

La matinée sera consacrée aux communications de collègues universitaires (en français ou en anglais) de l’Université Bordeaux Montaigne et de l’Université d’Alcalá en Espagne.

L’après-midi sera centrée sur la projection du documentaire Les résistants de Mauthausen de Barbar Necek (2021),  qui sera suivie d’une rencontre avec Salva Rubio, scénariste espagnol.

Nous parlerons en particulier de la bande dessinée Le photographe de Mauthausen (dessins de Pedro J. Colombo et couleurs de Aintzane Landa Chillón) parue chez Le Lombard en 2017.

Salva Rubio est aussi le scénariste de La bibliothécaire d’Auschwitz (Rue de Sèvres, 2022), de la série Le premier Dumas (Glénat, 2022-2023), de Monet (Lombard, 2017), Django Mains de feu (Dupuis, 2020), Les bâtisseurs : T01 Violet-le-Duc (2022) et T02 Bartholdi (2023); Degas (2021), la série Les zazous (depuis 2021), La pyramide immortelle (2021)…

Programme :  PROGRAMME_guerres_violences2024

9h30. Accueil des participants
9h45. Présentation institutionnelle par Laurent Capdetrey, directeur du GER

Introduction :

Guerre et violence politique dans la BD : une histoire du XXe siècle

10h15 : La BD face à la violence en temps réel

Modération : Enrique del Rey Cabero

Terry and the Pirates as a chronicle of the Second Sino-Japanese war. Francisco Manuel Sáez de Adana (Universidad de Alcalá. Cátedra ECC- UAH de Investigación y Cultura del Cómic)

La bande dessinée : épargnée par la censure du Processus de réorganisation nationale (1976-1983) ? Les paradigmes de l’historiographie de la bande dessinée argentine à l’épreuve des questions féministes et homosexuelles. Marie Lorinquer-Hervé (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Débat-Discussion

11h00 : Pause-café

11h15  : Les récits de guerre pour se confronter à la violence du passé : autour de la Seconde Guerre Mondiale
Modération : Aránzazu Sarría Buil

Divertir ou dénoncer : les fonctions du récit de guerre chez Mizuki Shigeru. Guillaume Müller (Université Bordeaux Montaigne)

La guerre selon – Von / Vaughn Bodē : Das KämpF (1963-1977). Jean-Paul Gabilliet
(Université Bordeaux Montaigne)

L’enquête familiale comme schéma narratif de romans graphiques germanophones contemporains sur la Seconde Guerre mondiale. Hélène Camarade (Université Bordeaux Montaigne)

Débat-Discussion 12h30. Pause repas

14h30 : Récit graphique et mémoire de la violence : une histoire de sources

Projection du documentaire Les résistants de Mauthausen de Barbara Necek (France, 2021)

Présentation : Aránzazu Sarría Buil 16h00. Pause-café

16h15 : Rencontre avec l’auteur Salva Rubio au sujet de El fotógrafo de Mauthausen

Présentation : Isabelle Touton. Traduction de l’espagnol assurée par Maylis Cazayus-Claverie

18h00. Clôture



Citer ce billet
Laurent Capdetrey (2024, 9 mai). Guerres et violences d’État dans la narration graphique. Guerres Espaces Représentations. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11no9

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search